citydev.brussels innove avec 2 projets-pilotes en structure bois à Saint-Gilles
| | | |

citydev.brussels innove avec 2 projets-pilotes en structure bois à Saint-Gilles

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


citydev.brussels attribue le marché de promotion « Belgrad » au promoteur CIRIL NV et le marché d’auteur de projet « Mérode » au groupement Vincent Pierret & a practice. Deux projets situés sur la commune de Saint-Gilles qui se démarquent par leur construction en structure bois type « CLT » (Cross Laminated Timber), une manière concrète pour les pouvoirs publics de prendre part à l’objectif de neutralité carbone d’ici 2050.

 

Le projet « Belgrad » est le fruit d’une mission de maitrise d’ouvrage déléguée confiée par la commune de Saint-Gilles à citydev.brussels. Il s’agit de la reconversion d’un espace de stockage en 20 logements acquisitifs conventionnés ainsi qu’une recyclerie sociale de 1.500m² rue de Belgrade. Cette recyclerie sociale aura pour but de collecter, trier et réparer tout objet d’ameublement ou de décoration dont le citoyen souhaite se débarrasser. Les objets remis à neuf seront ensuite vendus dans leur magasin. L’acquisition du bien a été partiellement prise en charge par le Contrat de rénovation urbaine n°4.

 

Situé rue de Mérode à Saint-Gilles, le projet « Mérode » quant à lui comprendra 6 logements acquisitifs conventionnés, une crèche communale néerlandophone pour 24 enfants de 480m² financée en partie par les Fonds Européens (FEDER 2021-2027) ainsi qu’un jardin didactique de 200m².

 

Dans son contrat de gestion 2021-2025, citydev.brussels s’est engagée à relever les défis environnementaux et sociaux actuels en développant une approche innovante en matière de technologies, de méthodes de construction ainsi que des matériaux qui réduisent l’empreinte carbone dans le développement de ses projets. Le choix de la construction en structure bois de type CLT (Cross Laminated Timber) permet relever ces défis.

 

Les excellentes propriétés d’isolation thermique du bois facilitent la création de bâtiments à consommation énergétique nette zéro, ce qui signifie que la quantité totale d’énergie utilisée, calculée sur une base annuelle, est à peu près égale à la quantité d’énergie renouvelable créée sur le site. Ce sera bien le cas pour les deux futurs projets grâce entre autres à la présence de panneaux photovoltaïques.

 

Ce mode de construction s’inscrit aussi parfaitement dans le concept d’économie circulaire et d’upcycling, aspects prépondérants dans les cahiers spéciaux des charges de l’institution. En effet, les structures en bois sont souvent réversibles, permettant la réutilisation de pièces entières dans des projets futurs.

 

Enfin, cette méthode de construction offre l’avantage de pouvoir être préfabriquée hors site, ce qui réduit les délais de montage in situ, minimise les nuisances sonores, le trafic et la production de déchet.

 

« Voici une nouvelle démonstration de l’exemplarité dont les projets publics font preuve », déclare Rudi Vervoort, Ministre-Président bruxellois en charge du Développement territorial. «Ces deux projets qui sont situés dans le quartier de la Gare du Midi, méritent que nous y engagions des investissements publics ambitieux, qualitatifs, à l’échelle du quartier et dans le respect de ses occupants.»

 

Pour Willem Stevens, échevin de la rénovation urbaine de la commune de Saint-Gilles : « Notre collaboration avec citydev.brussels dans le cadre des programmes de rénovation urbaine permettent d’augmenter nos réalisations d’équipements et de logements. Ces projets démontrent également que les pouvoirs publics peuvent être des moteurs en matière d’innovation environnementale et de durabilité, au bénéfice des quartiers et des habitants. »

 

Selon Benjamin Cadranel, administrateur général de citydev.brussels : « Avec ces deux projets innovants, nous démontrons une fois de plus notre engagement concret envers un développement urbain durable, aligné sur nos objectifs de mixité fonctionnelle et sociale mais aussi sur les objectifs du Green Deal européen pour une ville plus verte et résiliente. ​ Les constructions en bois sont un allié majeur dans la lutte contre le changement climatique, nous voulons que ces deux projets-pilote soient un tremplin pour de futurs développement immobilier de plus grande envergure ».

Photo citydev-Mérode©PPA-A-Practice

Photos Democo Générale Studio bont Bocastudio

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires