Faites pousser des animaux avec Natagora
| | | |

Faites pousser des animaux avec Natagora

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Pour faire revenir la faune sauvage, il suffit parfois de quelques fleurs qui permettent de recréer un petit milieu naturel. Natagora distribue cet été des sachets de graines indigènes comme symbole de ses actions à grande échelle de restauration de la nature, en Wallonie et à Bruxelles.

Cet été, Natagora distribuera des graines de plantes locales et indigènes lors de divers événements, notamment au Festival Esperanzah et à la Foire de Libramont. Ces sachets seront également disponibles en quantité limitée dans les bureaux de l’association à Namur, Bruxelles et Liège.

Philippe Funcken, Directeur général de Natagora, explique : « Cette campagne est un clin d’œil. Elle illustre en réduction le principe de la restauration écologique. En semant, nous offrons des ressources aux insectes, qui sont à la base de la chaîne alimentaire. Ce petit geste permet de faire revenir la faune sauvage, comme les oiseaux et les chauves-souris qui se nourrissent à leur tour de ces insectes. Semer des plantes locales et indigènes, c’est aussi faire une place à la nature sauvage, au jardin ou ailleurs. Et faire place à la nature, c’est préserver l’équilibre fragile dont nous faisons partie pour finalement assurer l’avenir de l’espèce humaine sur la planète. La distribution de ces sachets de graines est donc une action symbolique. Natagora souhaite inspirer l’envie d’agir, de soutenir l’association et, par effet papillon, de restaurer la biodiversité. »

Les graines distribuées par Natagora proviennent d’une entreprise locale vertueuse, spécialisée dans la production de semences et de plantes indigènes d’origine régionale (Belgique et Nord de la France). Certaines graines sont produites directement par elle sous le label bio, tandis que d’autres proviennent de cultures conventionnelles gérées de manière intégrée.

La dégradation des habitats naturels est la principale cause de l’effondrement de la biodiversité. En créant plus de 6.000 hectares de réserves naturelles et en restaurant des milieux rares, Natagora renforce la biodiversité localement, en Wallonie et à Bruxelles. L’association propose également de nombreuses autres façons de s’impliquer, comme aménager un jardin naturel, participer au Grand Recensement des papillons de jardin, suivre une formation naturaliste ou tout simplement soutenir Natagora en tant que membre.

Vers le site de la campagne :

https://www.natagora.be/graines?utm_source=communique+presse&utm_medium=email&utm_campaign=graines+2406

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires