venisedeslouves drakoo

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Dans une Venise de fantasy ravagée par des attentats surréalistes, un rescapé et ses alliées dissimulées sous des masques de loup cherchent à comprendre qui sont les terroristes qui ont détruit leur vie.

L’archipel des Gabbiani était un bel endroit avant que l’une de ses îles ne soit brusquement coupée des autres. De celle qu’on surnomme désormais « l’île noire » viennent de mystérieux gondoliers. Ils sillonnent les canaux, exigeant des impôts exorbitants, et si les habitants ne se soumettent pas, un attentat ravage leurs quartiers de bombes surréalistes qui déforment, dispersent, désagrègent ou effacent leurs victimes.

Renzo, pianiste surdoué, a vu son bras effacé lors d’un attentat. Il a rassemblé autour de lui quatre femmes, elles aussi victimes de la bombe. Ils forment une nouvelle famille, une meute, cinq doigts d’une main d’acier.

Cachés sous des masques de loup, ils n’ont qu’un objectif : accoster sur l’île noire en quête de vengeance… et de sens.

Scénariste : Aurélie WELLENSTEIN

Née à Paris en 1980, Aurélie Wellenstein est très jeune marquée par la lecture de Croc-Blanc et de L’Appel de la forêt, deux romans de Jack London qui lui donnent envie de devenir écrivaine. Après des études littéraires et un mémoire de lettres modernes intitulé « Le devenir cheval de Franck Venaille », elle publie ses premières nouvelles à partir de 2007, dans des fanzines, des revues, et des anthologies. En 2013 paraît son premier roman, Le Cheval et l’ombre, aux éditions Sortilèges. Chez Scrinéo, elle signe notamment Le Roi des fauves, sélectionné pour de nombreux prix et lauréat du prix des Halliennales, ainsi que Les Loups chantants – prix Elbakin du meilleur roman de fantasy jeunesse français. Elle publie aussi Chevaux de foudre chez Magnard (prix Escapages). En 2017, Aurélie Wellenstein est nommée « coup de cœur » du festival des Imaginales, avant d’obtenir trois ans plus tard le prix Imaginales des bibliothécaires pour Mers mortes. En 2021, elle fait ses débuts en bande dessinée chez Drakoo, avec La Baleine blanche des mers mortes, mis en images par Olivier Boiscommun. En 2023, elle franchit une nouvelle étape en inaugurant la série Equinox, dessinée par Aurora Gate. En janvier 2024, Aurélie Wellenstein s’associe à l’illustrateur italien Emanuele Contarini pour La Venise des louves. On y retrouve certaines de ses thématiques récurrentes, notamment celles de l’angoisse existentielle ou de l’animalité, qui est ici matérialisée par ce clan réunit autour d’un mâle alpha et ces masques de loup portés tels des totems.

Dessinateur : Emanuele CONTARINI

Emanuele Contarini est originaire de San Miniato, une petite ville située près de Pise, en Toscane (Italie). Dessinateur, illustrateur, directeur artistique, et character designer, il vit et travaille depuis plusieurs années à Londres, au Royaume-Uni. Collaborateur de longue date des studios Disney, pour lesquels il œuvre notamment comme concept artist et storyboarder, il a également fait partie de l’équipe Lupus Films. Si le cinéma et l’animation occupent une bonne partie de son temps, Emanuele Contarini s’est aussi essayé à d’autres médias, comme par exemple le jeu vidéo, ainsi que la bande dessinée. Lecteur de fumetti, il a eu la chance voici quelques années de passer de l’autre côté du comptoir, en travaillant pour les célèbres éditions Sergio Bonelli. Aujourd’hui, il renoue enfin avec la bande dessinée, après plusieurs projets avortés en raison d’un planning trop chargé. Avec La Venise des louves, Emanuele Contarini intègre non seulement le catalogue Drakoo, mais il est également pour la première fois publié en France. Associé à la scénariste Aurélie Wellenstein, il profite de ce one-shot pour faire montre de son savoir-faire, en premier lieu à travers un découpage nerveux et efficace à souhait.

Editions Drakoo

Nombre de pages 48 pages

Dimensions 243 x 320 mm

ISBN 978 2 4907 3518 1

Prix : 14,90 €

    >