L’aéroport de Liège intensifie le transport de marchandises grâce à un opérateur chinois
| | | | |

L’aéroport de Liège intensifie le transport de marchandises grâce à un opérateur chinois

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


L’aéroport de Liège a annoncé l’arrivée d’une nouvelle compagnie de transport de marchandises: Beijing Capital Airlines. Cette nouvelle liaison marque une étape importante dans la stratégie de croissance de l’aéroport. Elle effectue trois vols hebdomadaires en Airbus A330 entre la Chine et Liège.

Le 24 juin dernier, la compagnie aérienne chinoise a en effet inauguré cette nouvelle ligne entre l’aéroport international de Nanchang Changbei (KHN), situé dans la province de Jiangxi, à l’est de la Chine, et l’aéroport de Liège. Alexis Lapot, responsable principal du fret à l’aéroport de Liège, avait notamment annoncé la nouvelle dans un message publié sur LinkedIn le 25 juin.

« LGG est heureux d’accueillir Beijing Capital Airlines comme transporteur de fret supplémentaire à Liège. La nouvelle liaison cargo depuis KHN renforce la position de l’aéroport de Liège en tant que plus grand hub de fret européen », avait-il déclaré. Ce service sera opéré avec deux avions cargo : un A330-243P2F et un A330-343P2F, selon les informations confirmées par Lapot à Air Cargo News.

La flotte cargo de Beijing Capital Airlines comprend actuellement un Airbus A330-200F et un Airbus A330-300F, tous deux livrés cette année. Les services de manutention au sol pour ces opérations seront assurés par Swissport.

Cette nouvelle arrive après une année 2023 difficile pour l’aéroport de Liège, qui a vu ses volumes de fret rebondir grâce à une demande accrue pour le commerce électronique et à un changement modal du transport maritime vers le transport aérien. Le mois dernier, le hub de fret a également bénéficié du lancement d’un nouveau service de Challenge Group de Liège à Dubaï, utilisant un Boeing 747 cargo.

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires