Le CHU de Liège et l’hôpital de la Citadelle en route vers leur fusion

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Les Conseils d’administration du CHU de Liège et de l’hôpital de la Citadelle ont mandaté les présidents des CA et les dirigeants des deux institutions pour cosigner la convention de groupement hospitalier. Ce qui a donc été fait, malgré les désaccords persistants entre les médecins des deux entités par rapport à ce groupement, notamment sur leur représentativité respective dans le futur conseil médical commun (où le CHU chercherait à être majoritaire).

 

Annoncée en septembre 2022, cette fusion entre maintenant dans une étape importante qui balise la collaboration entre les deux entités. Il s’agit maintenant de réaliser des économies d’échelle grâce à des achats groupés en pharmacie, informatique, etc.) et à une réorganisation du personnel.

 

Le texte doit recevoir rapidement le feu vert des autorités ministérielles ayant les agréments dans leurs attributions. « Ensuite, nous aurons jusqu’à deux ans pour finaliser l’accord médical », indique Jean-Pierre Hupkens, président du CA la Citadelle. « Ce qui passe par la création d’une structure faitière – une société coopérative – ayant en son sein un Conseil d’administration commun qui assurera notamment la coordination et la bonne mise en pratique de la convention de groupement. Nous procéderons également à la mise en place d’un organigramme unique en ce qui concerne le management ».

 

Les négociations médicales, elles, vont se poursuivre, sous l’égide de facilitateurs qui ont désormais pour mission de faire avaliser par les deux Conseils médicaux un accord général. Il s’agit de créer le deuxième plus gros hôpital de Belgique après le réseau Chorus à Bruxelles.

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?