L’Europe veut un Code de la route plus strict pour les jeunes et les seniors

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


L’Europe voudrait bien se mêler du Code de la route et définir des règles nettement plus strictes pour certaines catégories d’âges ou de véhicules. Si le projet passe, il va en tout cas susciter quelques oppositions.

L’Europe ambitionne de se mêler du Code de la route qui, bien que relativement harmonisé dans les grandes lignes, reste encore une matière nationale pour chaque pays. Mais ça pourrait changer, car l’objectif « Vision Zero » de Bruxelles est de ne plus avoir aucun tué sur les routes à l’horizon 2050.

En cela, les autorités européennes pourraient imposer un nouveau Code de la route, beaucoup plus strict et restrictif qu’actuellement et qui vise certaines classes d’âge, notamment. Ainsi, il ne serait par exemple plus possible de rouler à plus de 90 km/h pour un jeune conducteur tandis que les plus de 70 ans devraient passer des examens médicaux obligatoires. Last but not least, plus aucun pays ne pourrait autoriser une vitesse supérieure à 130 km/h sur les autoroutes. Réaliste ? Apparemment, oui !

Pas d’amélioration

HLN s’est penché sur les statistiques routières depuis 2014 et a constaté qu’aucune amélioration significative n’avait eu lieu depuis. De quoi pousser l’Europe à reprendre la direction des opérations et à imposer sa vision en l’absence de résultats des pays membres. Et dans l’œil du cyclone européen : les jeunes et les seniors occupent une place de choix.

Le dossier est déjà instruit auprès des autorités européennes. Et ce ne sont pas les idées qui manquent. Selon l’enquête de HLN, la Commission propose d’introduire une période probatoire de deux ans pour les jeunes conducteurs, période pendant laquelle ceux-ci ne seraient pas autorisés à dépasser la vitesse de 90 km/h. En outre, les SUV et autres véhicules de masse plus élevée leur seraient totalement interdits la nuit pendant les week-ends. Sans doute pour éviter que ces jeunes ne prennent les puissantes voitures de leurs parents pour sortir…

Un permis pour les SUV

Mais l’Europe veut aller plus loin encore : les SUV nécessiteraient l’obtention d’un permis spécial, sans doute aussi pour faire rentrer un peu d’argent dans les caisses… On ne voit pas d’autre intérêt puisque ces automobiles ne sont pas différentes à conduire.

Les seniors seraient aussi mis à l’honneur si on peut dire. Dès 70 ans, ceux-ci seraient contraints de passer une visite médicale tous les 5 ans pour conserver leur permis. Et à partir de 80 ans, ce serait tous les deux ans.

L’Europe prendrait aussi des mesures pour la vitesse sur les autoroutes en interdisant tous les États membres d’autoriser une vitesse supérieure à 130 km/h sur les autoroutes. Une mesure qui fera probablement grimacer l’Allemagne, mais aussi l’Italie et la République tchèque qui viennent de remonter les plafonds sur certains tronçons.

Des sanctions aussi

Pour faire respecter ces nouvelles règles, l’Europe pourrait aussi durcir les sanctions. Notamment par le biais d’une meilleure collaboration entre les différentes polices des pays membres, et ce afin de retirer plus facilement les permis de conduire aux contrevenants. Les mesures envisagées sont donc radicales. Il faudra voir jusqu’où le dossier peut progresser, car on imagine que les diverses sensibilités nationales seront piquées au vif.

Source:gocar.be

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Publications similaires