fca60962-f3be-4f39-9f5f-7593108f740c (1)

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

1. Nouvelles obligations fiscales pour les utilisateurs belges de Vinted

Fin janvier, Vinted, la plateforme de vente d’articles d’occasion, devra divulguer à l’administration fiscale l’identité de certains utilisateurs belges particulièrement actifs. Cette mesure, imposée par une directive européenne baptisée DAC7, vise les utilisateurs ayant effectué au moins 30 transactions ou ayant généré plus de 2 000 euros au cours de l’année précédente.

2. Implications de la directive DAC7 sur les plateformes telles que Vinted

Les opérateurs de plateformes, y compris Vinted, Airbnb, et Uber, sont tenus de se conformer à la directive DAC7 d’ici la fin janvier, transmettant ainsi les informations requises au fisc. Bien que Vinted estime que seule une petite fraction de ses 3 millions d’utilisateurs belges sera concernée, l’entreprise ne peut préciser le nombre exact d’utilisateurs atteignant ces seuils, se basant sur les volumes de transactions des années antérieures.

3. Exonération fiscale pour les vendeurs occasionnels sur Vinted

Il est important de souligner que les utilisateurs vendant des articles de manière occasionnelle sur Vinted ne seront pas soumis à des taxes. Les obligations fiscales visent spécifiquement les vendeurs professionnels, laissant ainsi les vendeurs occasionnels en dehors du champ d’application de cette nouvelle mesure.

    >