Supprimer les certificats médicaux pour une maladie de courte durée

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Supprimer les certificats médicaux pour une maladie de courte durée : la porte ouverte aux abus
Le gouvernement fédéral évalue la possibilité de lever l’obligation de présenter un certificat médical en cas d’absence de courte durée pour maladie. Pour le SNI, il en est hors de question. Même si la très grande majorité des travailleurs continuera à agir correctement, la suppression des certificats médicaux ouvrira la porte aux abus. « Quelles seront les balises, comment contrôler », se demande le SNI. « L’employeur doit payer le salaire garanti en cas de maladie, il est donc normal que le travailleur prouve en retour sa maladie de manière objective ». Si cette obligation tombe effectivement, le SNI demande qu’on « réinstalle alors en contrepartie le jour de carence ».