Votre assurance habitation couvre-t-elle les dégâts causés par les inondations ?Votre assurance habitation couvre-t-elle les dégâts causés par les inondations ?

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Le risque d’inondation ne cesse de croître. Pour être certain que votre assurance habitation interviendra, il faut faire la distinction entre les dégâts des eaux et les dégâts dus à des inondations. Les dégâts des eaux sont la conséquence d’une rupture de canalisation ou du débordement d’une baignoire. Les dégâts dus à des inondations se produisent à la suite de la crue d’une rivière, de fortes pluies ou d’une rupture de digue.

Les dégâts des eaux ne sont pas considérés comme une catastrophe naturelle et ne sont pas nécessairement couverts par votre assurance habitation. Vérifiez donc si votre contrat couvre ce dommage particulier. Une assurance habitation doit obligatoirement couvrir les risques de catastrophes naturelles, comme les inondations. Vérifiez tout de même votre couverture : le mobilier de jardin, les dépendances ou les terrasses peuvent être exclus de l’assurance. L’assureur peut également appliquer une certaine exonération de garantie (ce que l’on appelle la « franchise »).

Remarque importante : un assureur peut refuser de couvrir le risque d’inondation pour un bâtiment construit dans une zone à risque. Les autres risques, tels que l’incendie, seront en revanche assurés.

Jetez donc un coup d’œil à la checklist assurances (https://www.wikifin.be/fr/budget-payer-emprunter-et-assurer/checklist-assurances) pour vérifier si vos assurances sont toujours adaptées à votre situation.

– Source : Wikifin

    >