Zakia Khattabi désignée négociatrice pour l’Union européenne à la COP15

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


La Conférence des Parties sur la biodiversité (COP15) se déroule en ce moment à Montréal. Arrivée hier dans la ville québécoise, la Ministre fédérale de l’environnement et cheffe de délégation belge, Zakia Khattabi, a été nommée négociatrice pour l’Union européenne.

La Ministre Khattabi portera la voix de l’Union européenne pour les volets « goals & targets » et « capacity building ». Le premier volet vise à fixer l’ambition de la communauté internationale en matière de biodiversité, le second concerne le renforcement et le développement de divers outils (transfert de technologie, coopération technique et scientifique, gestion des connaissances…) pour une mise en œuvre efficace et efficiente du cadre mondial pour la biodiversité.

 

“L’accord sur les objectifs et cibles 2030 fixera l’ambition de la communauté internationale en matière de biodiversité, dans le sillage de la vision 2050 vivre en harmonie avec la nature.  Il donnera le ton pour le reste du Cadre mondial pour la biodiversité : quelle quantité de nature nous allons protéger ou restaurer, jusqu’où nous irons dans la réduction de la pollution, comment nous pouvons garantir l’intégration de la biodiversité dans toutes les politiques et tous les secteurs, etc », déclare Zakia Khattabi.

 

« Pour atteindre les objectifs du cadre mondial pour la biodiversité, nous devons travailler ensemble au niveau international, et de manière coordonnée. En soutenant les institutions compétentes, en nous assurant que nous apprenons tout au long du processus ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, tout en faisant en sorte que ces connaissances soient partagées.”

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Publications similaires