holywoodland fluid 07 06

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Zidrou et Eric Maltaite sont de retour avec un tome 02 pour nous montrer l’envers du décor du Hollywood des années 1950.

En juillet, nous célébrerons les 100 ans d’Hollywood.

Construites en 1923, les lettres HOLLYWOODLAND étaient à l’origine destinées à commercialiser un nouveau projet immobilier qui s’est attardé. Laissées à l’abandon pendant des années, elles sont restaurées en 1949 en plein âge d’or du cinéma américain (et amputées du LAND par soucis d’économie). Les neufs lettres restantes du mot HOLLYWOOD deviennent alors le symbole de l’industrie du rêve à travers le monde.

HOLLYWOODLAND, sur amason.be

Dans ce tome 02, le duo Zidrou et Eric Maltaite continue de montrer ce qu’il se passe de l’autre côté de la caméra.

Cette fois, les lieux emblématiques de la cité des anges ont la part belle, toujours en prenant le parti de nous montrer l’envers du décor, Zidrou raconte l’histoire de 8 lieux où gravitent une galerie de personnages qui vont se croiser au fil du récit.

Chaque histoire, avec un ton différent, décrit le temps d’une parenthèse, un moment fugace dans la vie de ces personnes de l’ombre, loin du strass et des paillettes.

Scénariste : Zidrou

Benoît Drousie, dit Zidrou, est né le 12 avril 1962 à Anderlecht. Après avoir exercé durant six ans la profession d’instituteur, il décide de se tourner vers l’écriture. Il travaille un temps comme secrétaire de la revue Tremplin, où il rencontre la dessinatrice Carine De Brab, avec qui il collabore sur la série Margot et Oscar Pluche (Casterman). Parallèlement, Zidrou s’associe au scénariste Falzar. Le duo inonde les rédactions de magazines jeunesse et les éditeurs de projets sous le pseudonyme des Potaches. Entre-temps, L’Élève Ducobu, lancé avec Godi comme bouche-trou dans Tremplin, a pris de l’ampleur. Publiée en album au Lombard à partir de 1997, la saga compte déjà 26 tomes, et a été portée trois fois sur grand écran. Pilier du journal Spirou, où il multiplie les histories courtes, Zidrou y crée la série Les Crannibales (avec Jean-Claude Fournier), Le Boss (aux côtés de Philippe Bercovici), et surtout Tamara, avec le dessinateur Darasse. Ce personnage d’adolescente enrobée connaît un immense succès, et connaît une double adaptation cinématographique. Dans les années 2010, Zidrou se diversifie considérablement, parvenant à se détacher de son statut d’auteur jeunesse et humour. Il travaille avec Jordi Lafebre (Lydie, Les Beaux étés), Francis Porcel (Les Folies bergères), Oriol (La Peau de l’ours), ou encore Arno Monin (L’Adoption). Il n’en oublie pas pour autant ses premiers amours, créant notamment la série jeunesse Boule à zéro (avec Serge Ernst) chez Bamboo. Scénariste prolifique, il est débauché pour reprendre plusieurs classiques de la BD franco-belge, notamment Ric Hochet et Léonard. C’est également au Lombard qu’il publie La Baleine-bibliothèque, avec Judith Vanistendael. En 2022, Zidrou s’adjoint les talents d’Eric Maltaite pour créer Hollywoodland dans le magazine Fluide glacial.

Dessinateur : Éric MALTAITE

Né à Bruxelles le 23 février 1958, Éric Maltaite a baigné dans la bande dessinée dès sa plus tendre enfance. Il faut dire qu’avoir un père comme Will – le célèbre dessinateur de Tif & Tondu – ne lui laissait pas vraiment le choix. C’est dans les pages du journal Tintin qu’il fait ses premiers pas, avant d’entamer une longue et prolifique collaboration avec le scénariste Stephen Desberg. Dans l’hebdomadaire Spirou paraissent Jules et Gil, puis deux grands récits de La Famille Herodius. En 1980, le duo crée l’agent spécial Jimmy Plant, héros de la série d’espionnage humoristique 421. La saga, dont la mise en scène et le dessin s’écartent de l’héritage willien, connaît onze aventures jusqu’en 1992. Ne voulant pas s’enfermer dans un style ou un genre, Éric Maltaite explore en parallèle d’autres voies graphiques, notamment avec Mono Jim, publié dans L’Écho des savanes sur un scénario de Denis Lapière, ou encore Carmen Lamour (P & T), réalisé en couleur directe. En 1999, il réalise son premier album solo, Robinsonne, paru chez Albin Michel. En 2001, le dessinateur lance une nouvelle série chez Glénat, intitulée Zambada, qui mêle aventure et exotisme. Il passe ensuite à un registre plus humoristique avec Les Campeurs (Bamboo). En 2014, aux côtés du scénariste Stéphane Colman, il fait son retour sur le devant de la scène avec la parution du premier tome de Choc. Après avoir bouclé ce triptyque salué par la critique, il s’associe à Zidrou pour créer L’Instant d’après (Dupuis), et surtout Hollywoodland, dont la parution débute en février 2022 dans les pages du magazine Fluide glacial.

Editions Fluide glacial

Nombre de pages 56 pages

Dimensions 226 x 292 mm

ISBN 979 1 0382 0564 2

Prix : 13,90

    >