Le centre de tri postal de Charleroi s’agrandit
| | | |

Le centre de tri postal de Charleroi s’agrandit

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


bpost continue d’investir en Belgique et dans l’infrastructure de traitement des colis.

Une nouvelle machine de tri (PSM, pour Parcel Sorting Machine) va être installée au centre de tri de Charleroi X (Fleurus). Le centre de tri pourra dès lors traiter deux fois plus de colis. Pour ce faire, il faut agrandir le site existant de 9.000 m² supplémentaires. A l’issue des travaux, fin 2025, 18.000 m² seront entièrement alloués/dédiés au tri des colis. Les travaux concernant le bâtiment commencent le 22 avril 2024 et devraient se terminer pour le troisième trimestre 2025, juste à temps pour la traditionnelle ​ période du pic de fin d’année.

Compte tenu de l’évolution du marché des colis et de la logistique d’e-commerce, bpost poursuit son engagement envers l’innovation et l’expansion de son infrastructure de la logistique d’e-commerce pour répondre aux besoins croissants de ses clients.

Jos Donvil, CEO de bpost Belgique : « Avec l’extension du site et l’installation d’une nouvelle machine, bpost continue d’investir en Belgique et dans l’infrastructure de traitement des colis. Nous sommes fiers de doubler notre capacité de tri à Charleroi X, ce qui nous permettra de traiter jusqu’à 170.000 colis par jour dès la fin 2025. Cette initiative renforce notre position de partenaire privilégié dans le secteur de la logistique et de l’e-commerce et confirme notre engagement envers l’efficacité opérationnelle et la satisfaction client. Le tout, en tenant compte du développement et des conditions de travail de notre personnel. »

t1

Pour accueillir une nouvelle machine, l’infrastructure du centre de tri doit être transformée. Le bâtiment existant sera agrandi de près de 9.000 m² supplémentaires. 15 nouveaux quais pour camions ont été prévus, tout comme deux bandes transporteuses télescopiques pour décharger le produit en vrac et l’injecter dans la machine de tri. De nombreux clients souhaitent en effet charger leurs marchandises directement dans le camion, sans palettes ni conteneurs. ​

Cette extension devrait se faire sans perte de capacité de tri lors de la construction et de la mise en place de la nouvelle machine, en mars 2025. Autrement dit : les activités de tri des colis se poursuivent normalement jusqu’à la mise en place et la transition vers la nouvelle PSM.

L’extension du centre se fait sur l’actuel parking du centre de tri. Un nouveau parking est actuellement en construction et devrait être terminé d’ici quelques semaines. Le chantier peut entraîner temporairement quelques désagréments de stationnement sur le site.

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires