#Proximus va installer 15.000 bornes de recharge

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

L’opérateur télécom Proximus veut jouer un rôle de premier plan dans l’accélération de l’électrification du parc automobile dans notre pays et prévoit de fournir au moins 15 000 points de charge supplémentaires.

Après le succès du projet pilote mené à Malines, au cours duquel Proximus a raccordé des bornes de recharge pour véhicules électriques à ses armoires télécom, l’opérateur a l’ambition de développer cette activité à grande échelle. L’objectif est de fournir plusieurs milliers de nouvelles bornes de recharge sur le domaine public dans notre pays au cours des cinq prochaines années. À terme, Proximus souhaite installer au moins 15 000 points de charge supplémentaires pour les véhicules électriques dans toute la Belgique d’ici 2028.

Proximus souhaite également commencer à installer des bornes de recharge dans des zones semi-publiques et commerciales, notamment dans les parkings d’entreprises, mais aussi dans les hôpitaux, les clubs de sport, les centres culturels, etc. Ces installations peuvent alors facilement alimenter des milliers de voitures en électricité.

100.000 stations de recharge

La ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics, Lydia Peeters (Open VLD), déclare : “J’applaudis toute initiative qui répond au besoin croissant d’infrastructures de recharge, car d’ici 2030, la Flandre veut disposer de 100 000 bornes de recharge (semi-) publiques pour les citoyens qui optent pour les voitures électriques”.

La vice-première ministre et ministre de la Fonction publique, des Entreprises publiques, des Télécommunications et des Services postaux, Petra De Sutter (Verts), a également réagi positivement : “Dans les prochaines années, de plus en plus de voitures électriques seront en circulation, pour lesquelles une infrastructure de recharge suffisante est essentielle. Après tout, l’Europe veut s’assurer qu’à partir de 2035, plus aucune voiture fonctionnant au carburant fossile ne sera vendue, et le gouvernement fédéral s’est également pleinement engagé en faveur de l’électrification du parc automobile par le biais de la fiscalité, entre autres. L’ambition de Proximus et de ses différents partenaires s’y prête parfaitement.

Images : Proximus

source:gocar.be