|

Comment préparer chez soi un délicieux petit-déjeuner turc

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?




Le petit-déjeuner est-il le repas le plus important de la journée ? En Türkiye, en tout cas, on en est convaincu. On commence la journée en prenant un copieux repas et en discutant en charmante compagnie. Parce qu’il n’y a rien de plus convivial que de prendre son petit-déjeuner ensemble. Vous aimeriez vous faire plaisir et faire plaisir à votre famille avec un petit-déjeuner turc ? Suivez la recette !

En Türkiye, on appelle le petit-déjeuner le « repas royal ». Parce qu’il est préférable de commencer la journée avec un large éventail d’ingrédients frais et savoureux, qui vont vous donner un maximum d’énergie sans laisser une sensation de lourdeur. Bon à savoir : le petit-déjeuner turc étant particulièrement complet et varié, chacun trouvera de quoi régaler ses papilles et combler son estomac.
Petit-déjeuner turc typique 
t1
Envie de préparer un petit-déjeuner turc à la maison ? Prévoyez la liste d’ingrédients suivante : Pain turc : comme nous, les Belges, les Turcs apprécient un bon morceau de pain. Commandez de « l’ekmek » dans une boulangerie turque. Ce pain blanc se caractérise par une croûte croustillante et une mie aérée. Ou croquez dans un morceau de « simit », ou pain au sésame. Vous pouvez aussi tenter un petit pain garni pour le petit-déjeuner.
  Sauce à dipper sucrée ou salée : vous cherchez une garniture pour votre pain ? Les Turcs apprécient une sauce sucrée ou salée. Et il y a toujours du miel frais sur la table. En Türkiye, on ne propose pas le miel dans un pot, mais directement sur un rayon. Disposez également quelques pots de confiture maison. Et faites le plein de « kaymak », la version turque de la crème caillée que l’on trouve habituellement dans nos supermarchés.
  Une sélection de fromages blancs : jusqu’à quatre fromages blancs différents trônent chaque matin sur la table du petit-déjeuner turc. Chacune vous surprendra par sa saveur particulière. Le « mihaliç », par exemple, rappelle un peu le parmesan, tandis que le « lor » est plus proche de la ricotta. Le « tulum » crémeux, quant à lui, a un goût légèrement plus salé et subit souvent un processus de maturation de trois à six mois.
  Légumes frais et olives : la présence de nombreux légumes dans l’assiette prouve que le petit-déjeuner turc est particulièrement sain. Vous pourrez ainsi vous régaler d’une salade méridionale à base de tomates, de concombres et de poivrons. Et bien sûr, une portion d’olives vertes et noires de caractère viendra calmer votre faim.
  Œufs : outre le pain, les petits-déjeuners turcs et belges ont un autre point commun. Les œufs ! Bien qu’ils soient préparés différemment en Türkiye. Le matin, par exemple, on sert une assiette de « menemen », une recette d’œufs agrémentée de tomate, de poivron vert et de sel.
  Thé turc : sortez vos plus petits verres à thé et placez-les sur votre magnifique table. Car qui dit petit-déjeuner turc, dit thé fumant. Le thé turc a un goût prononcé, mais il n’est jamais amer. Il est même considéré comme très sain. En effet, il stimule la circulation sanguine, ce qui diminuerait le risque de problèmes cardiaques.
Pâtisseries turques Pişi  Assiette de « menemen » 
Le goût inimitable du petit-déjeuner turc… en Türkiye
Qu’est-ce qui est encore meilleur qu’un petit-déjeuner turc préparé chez soi ? Un petit-déjeuner local commandé sur place en Türkiye. En fonction de l’endroit de votre séjour, ce petit-déjeuner peut être légèrement différent. Sur la côte égéenne, par exemple, vous tremperez votre pain dans de l’huile d’olive et des confitures artisanales d’abricots, de figues, de fraises, d’agrumes, d’aubergines ou de noix. Mais au bord de la mer Noire, ce seront les pâtisseries fraîches qui seront mises en à l’honneur. Le « kuymak » figure également au menu du matin. Cette variété de pudding est préparée avec de la farine de maïs, du beurre et du fromage.

La ville de Gaziantep en Anatolie a même sa propre culture du petit-déjeuner. En plus des ingrédients traditionnels, on peut également y goûter de la « soupe beyran », des wraps aux pois chiches, du « cartlak kebab » et du « katmer », une sorte de crêpe turque à la pistache. De son côté, la ville de Van, dans l’est du pays, est connue pour ses petits-déjeuners extrêmement riches. Ils se composent de fromage épicé, de « van çörek » (une pâtisserie locale), de « murtuğa » (des œufs brouillés avec du beurre et de la farine) et de « kavut » (une sorte de halva, une pâtisserie turque à base de semoule). Le « petit-déjeuner de Van » est tellement populaire qu’il est également servi dans d’autres régions de Türkiye.
Petit-déjeuner typique de la région de Trabzon 
Pour plus d’inspiration, surfez sur www.goturkiye.com ou sur la page Facebook de Go Türkiye

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Publications similaires