Une prise en charge avancée des cancers de la peau grâce à des techniques d'imagerie non invasives
| | |

Une prise en charge avancée des cancers de la peau grâce à des techniques d’imagerie non invasives

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Le retour des beaux jours nous amène à nous exposer davantage au soleil. Bien que le soleil soit bénéfique pour la vitamine D et notre bien-être mental, une surexposition présente des risques : les rayons UV endommagent nos cellules, favorisant l’apparition des cancers de la peau. Seul hôpital en Belgique à pouvoir compter sur une combinaison de deux machines ultra-précises permettant un diagnostic en temps réel, l’Hôpital Universitaire de Bruxelles accompagne ses patients en proposant une prise en charge rapide de ce type de cancer.

Des machines innovantes pour éviter la biopsie

La procédure de diagnostic standard comprend un examen visuel par dermoscopie et une biopsie, un processus long, coûteux et invasif. Pour éviter de faire des biopsies et pour affiner le diagnostic et le traitement de ces cancers cutanés, le service de dermatologie a désormais recours à des techniques d’imagerie non invasives innovantes. L’Hôpital Universitaire de Bruxelles est le seul hôpital en Belgique à pouvoir compter sur une combinaison de deux machines ultra-précises permettant un diagnostic en temps réel, sans recours à un laboratoire externe : le microscope confocale et le LC-OCT.

Un diagnostic rapide et ultra précis

Grâce à une coupe 2D et une reconstitution 3D, un simple passage du microscope sur la peau permet d’établir si la lésion est cancéreuse ou pas. Un outil d’intelligence artificielle affine également le diagnostic du médecin et détecte les lésions suspectes. Outre leur utilité diagnostique, ces machines facilitent la décision et suivi des traitements. La chirurgie est souvent nécessaire en cas de mélanome ou de carcinome. Le LC-OCT permet d’établir des marges préchirurgicales plus précises, garantissant l’ablation complète des cellules cancéreuses. De plus, il permet de vérifier l’efficacité des traitements en identifiant les zones suspectes restantes après traitement. Ces deux outils de pointe offrent à l’Hôpital Universitaire de Bruxelles la capacité d’assurer une prise en charge des cancers de la peau plus précise et plus rapide pour ses patients.

L’équipe d’imagerie cutanée non invasive du Service de Dermatologie est guidée par le Prof Mariano Suppa et par le Prof Véronique del Marmol et intègre plusieurs jeunes médecins experts dans ce domaine.

Pour prendre rendez-vous :

Clinique de dépistage de l’Institut Jules Bordet :

Tel : +32 (0)2 541 30 55

Email : accueil_depistage@hubruxelles.be

Service de Dermatologie de l’Hôpital Erasme :

Tel : +32 (0)2 555 35 07

Tel : +32 (0)2 555 36 57

E-mail: Cons.Dermato.erasme@hubruxelles.be

Le Service de Dermatologie de l’Hôpital des Enfants : Tel : +32 (0)2 477 31 69

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires