Témoignages – Un mois sans tabac en mai : 2ème édition Buddy Deal

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Témoignages – Un mois sans tabac en mai : 2ème édition Buddy Deal
Anne et Bénédicte partagent leur expérience
Buddy Deal, deuxième édition, c’est parti dès le 1er mai !
Près d’une personne sur cinq fume encore en Belgique. Bien trop, quand on sait que le tabac est le facteur de risque évitable n°1 des cancers et de bien d’autres maladies. 
La Fondation contre le Cancer a pour mission de promouvoir un mode de vie sain et de sensibiliser à la prévention. Dans ce contexte, elle lance la deuxième édition de Buddy Deal, une campagne nationale d’arrêt tabagique. 
Comme l’année dernière, les fumeurs sont invités à arrêter de fumer dès le mois de mai avec le soutien d’un proche, leur Buddy. Le Buddy s’engage à offrir tout son soutien et une contrepartie au fumeur s’il réussit son challenge.

C’est après une détresse respiratoire qu’Anne a décidé d’arrêter de fumer en 2022. Avec l’aide de sa fille, Bénédicte, elle a participé au Buddy Deal en 2022 et fête aujourd’hui sa première année sans tabac !

Pourquoi est-il si important d’arrêter de fumer ?

Fumer entraîne un risque de cancer (19% de tous les cancers sont provoqués par le tabagisme) mais aussi de maladies cardiovasculaires, ou d’autres affections. Chaque année, en Belgique, environ 15.000 fumeurs meurent prématurément des suites de leur tabagisme. Leur qualité de vie peut être très altérée par leur dépendance au tabac.

À tout moment de la vie, arrêter de fumer est la meilleure décision. Si un arrêt définitif leur semble parfois trop difficile, s’y tenir pendant un mois peut paraître plus accessible. Et au cours de ce mois, les effets positifs se font déjà clairement sentir:

Après 24 heures, les poumons commencent à se nettoyer d’eux-mêmes

Après 48 heures,  l’odorat et le goût s’améliorent

Après 72 heures, le souffle est plus libre et on est moins susceptible d’être essoufflé

Après 2 à 12 semaines, la circulation sanguine en général s’améliore

Après 1 an, le risque de maladie cardiaque a diminué de moitié

Après 5 ans, le risque d’AVC a diminué de moitié. Le risque de cancer de la bouche, l’œsophage et la vessie est également réduit de moitié.

Après 10 ans, le risque de cancer du poumon a diminué de moitié. Le risque d’accident vasculaire cérébral est maintenant le même que pour quelqu’un qui ne fume pas.

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires